•  

    Le printemps met le jaune à l'honneur. Comme s'il devinait notre envie de soleil!

    Du jaune, du jaune...

    Le forsythia en est le premier annonciateur. Comme cela semble bon  de le voir refleurir!

    On se prend à oublier le froid et la grisaille.

    Du jaune, du jaune...

    D'autres petits arbustes couverts d'or font aussi la parade. Jaune, jaune ou jaune, tous les jaunes sont différents.

    Certains plus pâles, comme sur la primevère,

    Du jaune, du jaune...

    ou bien vifs  et effrontés comme sur cette pensée

    Du jaune, du jaune...

    ou encore tout en douceur pour cette tulipe.

    Du jaune, du jaune...

    Associé à l'orange, il devient tonique et revigorant.

    Du jaune, du jaune...

    Même dans les recoins du jardin, le jaune se libère et envahit l'espace. A l'ombre, comme au soleil, la petite ficaire n'a pas besoin de notre permission pour s'installer, elle colonise vite-fait les massifs et les chemins.

    Du jaune, du jaune...

    Nulle couleur n'est plus joyeuse que le jaune. Couleur du soleil, de la fête et de la joie, elle permet d'égayer un univers et de le faire rayonner. Il est vrai que le jaune est une couleur chaleureuse et stimulante. Tout comme le soleil qui diffuse ses rassurants rayons porteurs de vie sur terre, le jaune est la couleur de la vie et du mouvement.

    Pourtant, derrière cet aspect joyeux, le jaune peut parfois se révéler négatif. Associé aux traîtres, à l'adultère et au mensonge, le jaune est une couleur qui mêle les contrastes. Que ces messieurs ne s'avisent pas de nous offrir une rose jaune, ce serait du plus mauvais goût.

    Retour à l'accueil


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires