• Croisière à bord du France(suite)

    20 décembre 2010

    Organiser une vraie surprise   pour les 60 ans de Roland, une fête de famille , à bord du France!

    Cela semble diffile à mettre en place, mais quand je suis bien déterminée , je peux vaincre tous les obstacles et soulever des montagnes!

    Cette idée a commencé à me trotter dans la tête lorsque nous sommes partis en vacances en Provence, au mois d'Aout, et si j'étais tellement silencieuse pendant le trajet c'est que je commençais à tout imaginer... l'anniversaire étant le 30 octobre, il ne fallait pas perdre de temps... je voulais que ce soit une surprise, donc il me fallait solutionner tout en silence, et seule.

    france800.JPG

    Qui allais-je inviter? tous ceux qui sont chers à Roland: ses enfants, les miens, nous voilà déjà 10 en comptant les conjoints; ses frères, 9 personnes de plus ; ses nièces, plus 6; Rémi; Daniel et Dédée; avec les petits, il faut que j'arrête là car je veux faire celà à la maison, et ce n'est pas si grand que ça!

    J'en touche quelques mots à Séverine, elle est ok, donc je me lance.
    Nous rentrons de vacances le 12; le 13 je prépare mes invitatios; Le 14, je les envoie, demandant une réponse rapide.

    Et les premières réponses positives arrivent ...d'Alsace, ce qui m'encourage encore!

    Je commence à réfléchir au menu, et surtout il me faut esquiver les questions de Roland qui commence à avoir envie d'inviter du monde pour son anniversaire. je passe vite le mot aux uns et aux autres et leur demande de répondre qu'ils ne sont pas libres.

    Le France? je vais décorer ma table sur ce thème, ou plutôt je vais transformer ma table en paquebot: du noir, du rouge, du blanc, deux grosses cheminées en carton:

    1-preparation-table--12-800.JPG

    Serviettes pliées en petit bateau pour évoquer les chaloupes, deux grands mâts auxquels sont accrochés des fanions.

    Et si Roland était déguisé en capitaine? ça ferait bel effet?

    3-jardin-groupebis--4-800.JPG    Justement, nous avons un repas dansant déguisé au cub de danse, début octobre. je vais commander le déguisement et ce sera l'occasion pour lui essayer sans éveiller ses soupçons.

    Heureusement d'ailleurs car il a fallu recoudre les boutons, raccourcir les manches, renforcer le pantalon, et refaire entièrement la casquette!

    3-jardin-groupebis--38-300.JPG

    Et si tout le monde se déguisait, voilà une idée qui me plaît bien,

    et je contacte les invités pour les mettre aucourant: on se déguisera

    en matelots: du bleu, et du blanc, ou rayé

    Je me charge des bonnets à pompons.Je les commande par internet, et je surveille de près le passage du facteur afin d'intercepter le colis en cachette, pas évident car roland est toujours là. C'est le matin, quand il va marcher, que j'ai un peu de liberté pour téléphoner, ou préparer.

    Je dois solutionner un problême de chaises, je n'en aurai pas assez. J'apprends qu'il y en a chez But, des pliantes, à 5,90 euros l'unité, je décide d'en acheter 12. Pas facile à planquer, c'est encombrant. Je prétexte un besoin de m'acheter des chaussures, je file chez but, j'achète les chaises, j'en profite pour acheter le vin et le crémant chez Leclerc, je passe déposer les chaises chez Rémi, le vin chez Lydie, ils me les rapporteront le jour J.boutbout1.jpg

    Pas une minute à perdre, je ne dois pas trop trainer pour ne pas éveiller les soupçons.

    En rentrant je prépare des étiquettes spéciales pour les bouteilles.J'irai un prochain jour chez Lydie pour les coller.

    peu à peu, tout se prépare, mais pas question de cuisiner à la maison, donc je m'organise: je prétexterai une journée d'informatique chez Etienne, et j'y ferai mes pains de poissons, je demande à Dédée, Nagou, Lydie et Christine de me préparer des salades composées, je commande mes viandes chez le traiteur à Bolbec, il me les apportera le matin du jour J, je commande les gâteaux chez intermarché, je fais mes courses petit à petit, et j'en planque partout...

     Pour ce qui est des invités, les alsaciens arriveront la veille, et logeront à l'hôtel à Bolbec, d'ailleurs ce sont eux qui

    1-preparation-table--16-800.JPG

    récupéreront ma commande chez le boulanger en venant le matin du jour j. Je leur ai demandé d'arriver de bonne heure ce jour là, car il faudra me sortir les tables du garage et les installer dans la salle, chose que je ne pourrais pas faire toute seule; Merci à tous pour cette aide.

    1-preparation-table--20-800.JPG

    1-preparation-table--14-800.JPG

    1-preparation-table--10-800.JPG

    Pendant ce temps, les belles-soeurs se sont mises au travail dans la cuisine. Il y a des préparatifs à faire pour l'apéritif, cakes à couper, petites brochettes, etc...Elles ont apporté des cakes , des bretzels et du kougloff, la table apéritif est bien garnie.

    Mais que faire de Roland pendant ce temps?

    C'est Daniel qui sera chargé de l'emmener se promener le matin, jusqu' 12 h 30. Il arrivera de bonne heure aussi, avec Dédée, et partira avec Roland faire des photos, en direction d'Etretat.

    Tout est organisé, en cachette. Roland ne se doute de rien, jusqu'à la veille lorsqu'il me voit préparer un cake pour l'apéritif.Là je suis bien obligée de lui laisser entendre que quelquechose se prépare pour le lendemain, je lui dis que nous partirons en croisière, que nous mangerons sur un bateau, mais il n'en croit rien...Mais il est sur d'une chose: c'est qu'on ne mangera pas ici, car il n'y a rien dans le frigo...!

    Le jour J.

     Branle-bas de combat.

    Roro part avec Daniel, je lui dis que je ne le veux pas dans mes jambes jusqu'à midi et demi.

    Tout se déroule comme prévu. On s'affaire. On prépare. On installe. Pas de temps à perdre.Chacun arrive, en tenue.

    Aucune voiture devant la porte, elles sont garées à l'église. On se cache, on met les bonnets à pompons, on rentre les chiens, on fait taire les enfants, on guette,on prépare les appareils photo,  on attend le retour de Roland...tous contents de lui faire cette surprise...

    2-entreee-du-capitaine--14-800.JPG

    Chut, le voilà!

    Je lui fais vite enfiler son costume de capitaine, ce qui fera aussi un effet de surprise pour les invités.A son entrée dans la salle, sirène de bateau, chant d'anniversaire.

    Challenge réussi.

    La surprise est de taille. L'émotion est au rendez-vous.

    2-entreee-du-capitaine--16-800.JPG

    2-entreee-du-capitaine--17-800.JPG

    3-jardin-groupebis--38-.JPG

    Dehors il fait beau, quelques photos mémorables s'imposent.

    3-jardin-groupebis--15-1200.JPG 3-jardin-groupebis--26-1200.JPG

    Mon capitaine , bien entouré,a le sourire.

    Gâteau et chanson, la croisière s'amuse!

    4-repas-gateau--73-800.JPG  4-repas-gateau--74-800.JPG

    C'est la fête à bord du France...

    4-repas-gateau--29-800.JPG

    4-repas-gateau-bis-24-.jpg4-repas-gateau--35-800-copie-1.JPG

    Puis vient le temps de la chansonnette...sur l'air de Santiano, paroles un peu modifiées pour la circonstance...par Sylviane et Bertille.

    5-chanson--12-1200.JPG

    Tous ensemble, d'abord...

    5-chansonnn1200bis.JPG

    puis, les filles...

    5 chanson (19)800

    et les gars, entraînés par un chef d'orchestre bien remonté!

    5-chanson--22-1200.JPG

     

    Besoin de prendre un peu l'air? Sortie dans le village, à la tombée de la nuit

    6-sortie-raffetot--28-1200.JPG

    6-sortie-raffetot--31-800.JPG

    La fête se poursuit une partie de la nuit, mais on en parle encore. Quelle belle journée pour quelqu'un qui pensait que personne ne serait là pour fêter ses 60 ans!

    « L'hiver frappe à la porte...Croisière à bord du France »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :