• La guinguette à Nono

    La guinguette à Nono

     
     
     
     
     
    20 janvier 2012

    Tout a commencé par là:

    INVITATION A LA GUINGUETTE A NONO -4-

    Ah! C'était donc ça, toutes ces cachotteries, ces chuchotements qui cessaient lorsque j'arrivais!

    Je me doutais bien qu'il se préparait quelquechose, sans savoir quoi, ni où, ni quand.

    Et ce mercredi, j'ai bien senti qu'il fallait que j'aille "me promener".

    Je suis donc partie à Rouen pour la journée, avec Bertille, non sans avoir pris la précaution d'emporter quelques habits de sortie, et trousse de maquillage dans un sac, au cas où...

    Comme par hasard, Bertille nous avait pris un rendez-vous dans un institut de beauté de Rouen en fin d'après-midi.

    Comme par hasard aussi, la veille elle s'était amusée à me faire une séance de manucure, et m'avait joliment peint et tatoué les ongles.

    6-apero_05--2-bis.jpg

    Pour le retour, elle voulait absolument conduire, et quand je m'aventurais à poser des questions, elle me répondait "ma pauv'mère" (sa formule favorite), tu sais pas c'qui t'attend!"  Rassurant, non?

    Alors j'ai tout imaginé: on irait dans un restaurant, on allait me déguiser, j'allais être ridicule etc..moi qui n'aime  pas me montrer en spectacle, j'avoue m'être sentie un peu stressée.

    Arrivées dans notre village, Bertille s'est arrêtée et m'a fait mettre un foulard sur les yeux, je me suis sentie "en terre inconnue", comme à la télé. La voiture est repartie, et pour la faire râler, je lui ai fait remarquer que nous passions près de la salle des fêtes (j'avais bien senti les deux ralentisseurs) . Alors elle a du rouler encore , et tourner, tourner pour essayer de me paumer; elle a d'ailleurs presque réussi.

     Arrivée au but. C'est bien la salle des fêtes.

    Dans le noir, j'entends quelques petites voix d'enfants, quelques murmures, et je sens bien qu'il y a du monde.

    Puis la lumière, et les "bon anniversaire"

     

    annivnono60ans (page 1)

      Ils sont tous là! Tous ceux avec qui on se sent bien, et cela fait chaud au coeur.

    La famille, enfants, petits-enfants, frères, soeur, nièces...et les amis.Mais vus d'en haut, avec leurs petits canotiers, pas facile de les reconnaître immédiatement, il faut quelques secondes pour se remettre l'esprit en place.

    Je reconnais d'abord Benoît, et je me dis que si Benoît est là, il y a aussi les 2 Isabelle, Catherine, Jacques et Véro, Sylvain, Pierrick et Marie-Noelle. Oui, ils sont là.

    Puis j'aperçois ma p'tite belle-soeur Dédée, donc il y a aussi Daniel, puis Pierrot et Lisette, puis Marie-Ange et sa fille et les 3 petits. Ca fait vraiment plaisir.

    Mais ce n'est pas fini, je vois venir vers moi Tony, Fanny et Colyne, donc il y a aussi Christine et Eric, Brigitte et Jean-François, Rémi, et les garçons.

    Et bien sûr, les enfants : Nagou (sans Etienne qui est malade), Bertille et Nico, David et Mélanie. Et tous les petits qui ont déjà investi la piste de danse, et s'amusent comme des petits fous.

    Sylviane va arriver, le temps de quitter le travail et faire la route.

     annivnono60ans (page 2)

     

    Lampions, accordéon, nappes blanches et vichy rouge, c'est  la guinguette! La salle me semble belle et chaleureuse.

    Et j'apprends que les amis du club de danse sont là depuis le matin, avec Roland et Nico pour préparer la salle, mettre les tables, décorer etc...comme ils ont l'habitude de le faire lorsqu'on prépare des repas dansants. J'imagine Isabelle et Véro à la déco, l'autre Isabelle à la musique, Catherine et Marie-Noelle à mettre la vaisselle, Benoît sur l'escabeau, Sylvain et Pierrick préposés à la préparation de l'apéritif, et ainsi de suite... voilà des amis sur qui on peut compter.

    Le buffet apporté par le restaurateur est également superbe, bien présenté, raffiné, appétissant.

    12-buffett.jpg

    12-buffet_03.jpg

         Menu Réalisé par Mélanie. Merci Melanie

     12-buffet_05.jpg

     annivnono60ans (page 3)

    Sylvain et Pierrick, Eric et jean-François ont trouvé leur place derrière le bar et font office de serveurs.

    On trinque à la soupe de champagne préparée par Sylvain .

    Je sais maintenant que mes frères et ma soeur sont arrivés vers 18h..et surtout, qu'ils étaient invités depuis longtemps sans que je m'en doute.Mais c'était quand même bizarre, ces coups de fil...

    Puis on passe à table.

     annivnono60ans (page 4)

     Les amis danseurs nous ont préparé quelques petites surprises: quelques danses, et un superbe frenh-cancan qui a fait son petit effet. Il faut dire qu 'Isabelle s'est déchaînée et n'a pas hésité à nous montrer son derrière... de caleçon. Franche rigolade, tellement sympa et inattendu.


    9 french-cancan par mnldici

      Il faut voir comme les petites filles ont aimé le french-cancan, pas question de laisser ça aux grands, elles les ont bien levées leurs petites gambettes!

    annivnono60ans (page 5)

     Et voir ce grand Pierrick danser le french-cancan, alors que je sais bien qu'il n'aime pas trop se montrer en spectacle, franchement c'était presque irréel, et je sais qu'il l'a fait pour moi, et qu'il ne s'est pas du tout fait prier quand on le lui a demandé. Alors vraiment, merci Pierrick.

    annivnono60ans (page 6)

    L'ambiance est à la danse, et tout le monde s'y met, petits et grands, C'est la fête, on est là pour s'amuser.

      annivnono60ans (page 7)

      Une autre surprise m'attend:  Roland savait bien que je cherchais depuis longtemps à retrouver mon amie anglaise dont j'avais perdu l'adresse depuis plus de 10 ans. Avec l'aide de Bertille et Nagou, c'est chose faite, et je reçois d'elle une petite carte qui me fait énormément plaisir. Il ne me reste  plus qu'à reprendre contact. Dommage qu'elle n'ait pas pu venir à cette fête! Roland aurait vraiment aimé me faire cette surprise!

    annivnono60ans (page 8)

     Vient maintenant le temps des chansons.

    Après Stéphane et Sybille, après Coline et Jeanne, c'est Lilie qui chante "je veux d' la joie, de la bonne humeur", de Zaz, son idole. Et de la joie, de la bonne humeur, il y en a ce soir!

     annivnono60ans (page 9)

    Je comprends maintenant pourquoi , depuis quelques jours, Roland écoutait en boucle la chanson "mon amand de saint-Jean", et même Bertille n'arrêtait pas de la fredonner, ce qui n'est pas habituel. Tout s'explique.


    chanson anniv nono par mnldici

    merci à Sylviane pour les paroles, et tout le reste.

     Autre moment sympa, le gâteau!

    Pas facile , avec toutes ces petites bouches qui n'ont qu'une envie: souffler! Il a fallu rallumer plusieurs fois les bougies, puis faire vite. Mais cela fait durer le plaisir.

    annivnono60ans (page 10)

        Bravo à Roland, champion de l'organisation.Il a pensé à tout, et a su faire appel à toutes les compétences des uns et des autres: Christine pour la couture des foulards (merci Christine), Brigitte pour les fringues rétro (merci Brigitte), Sylvain pour la soupe de champagne, et tous ceux que j'ai déjà cités.

    Il a eu tellement peur d'oublier quelquechose qu'il s'en est rendu malade. Je comprends maintenant pourquoi ça l'ennuyait tellement d'avoir la crève quelques jours plus tôt.

    annivnono60ans (page 11)

     
    petit pont par mnldici

     annivnono60ans (page 12)

      

    annivnono60ans (page 13)

    Merci à marie-Ange pour ce diaporama qu'elle m'avait préparé sur la demande de Roland qui a du profiter de mes absences (courses, cartonnage....) pour aller fouiner dans mes vieilles photos.

     0030-3

     Les enfants aussi ont été formidables, adorables. Ils ont dansé et se sont tous amusés gentiment avant que la fatigue ne les emporte ves 4 heures du matin.

    annivnono60ans (page 14)

     Personne ne s'est fait prier pour recommencer la fête le lendemain. Roland avait tellement eu peur que l'on manque de nourriture, que nous avons largement pu faire deux repas tous ensemble, et même davantage avec les invités de la famille qui sont restés deux jours à la maison.

    Tout le monde est un peu fatigué, Isabelle est là bien qu'elle soit malade.

    Maintenant il faut tout ranger et nettoyer. Qu'il ne reste aucune trace de notre passage. Dans la salle, du moins. Car dans les têtes, il en restera forcément, et j'espère pour longtemps. En tous cas dans la mienne.

    Tout le monde se met au boulot, et dans cette bonne ambiance, on ne peut pas parler de corvée.

     annivnono60ans (page 15)

     C'était une belle soirée, très réussie, et ça fait plaisir de sentir dans les au-revoir que chacun a été heureux d'être là pour partager cette fête.

    annivnono60ans (page 16)

    Je peux dire que j'ai été vraiment gâtée par toutes ces attentions,  cartes, fleurs...

     

    11-table-deco_07.JPG

                             Merci aux alsaciens pour ce magnifique bouquet de 60 roses.

    Grâce à tous, je vais pouvoir partir quelques jours en thalasso pour me remettre de mes émotions.

    Avec Roland , bien sûr, lui aussi a bien besoin d'un peu de détente après tout ce stress.

    Mais il peut déjà être fier de lui, tout s'est bien passé, et il m'a offert mon plus beau cadeau d'anniversaire: une belle fête entourée de tous ceux qui comptent pour moi.

    Merci  Roland, mon ti chéri.

     annivnono60ans (page 17)

    « CartonnageCartonnage (suite) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :