• Patrick, un " petit frère"... pas ordinaire

    31 janvier 2010
    Depuis longtemps déjà, j'avais envie de parler de mon "petit frère".
    C'est un personnage original et nature, qui se donne sans compter lorsqu'il se passionne pour quelquechose.
    Un personnage qui a beaucoup voyagé , à pied, sans compter les kilomètres, sans regarder  l'heure , sans écouter sa faim, et qui a acquis ainsi une certaine culture très personnelle. Pourquoi s'embarrasser l'esprit de choses qui ne vous intéressent pas?
    Patrick-article bl (8)                                                                     L'homme qui parle aux pierres...
    Ses centres d'intérêt?
    Les vieilles pierres,surtout les vieilles pierres, et puis l'architecture, la météo, la mer (surtout lorsqu'elle est déchaînée), la nature, la photographie (on peut voir quelques-unes de ses photos sur le blog de Marie-Ange) etc..sans oublier la musique classique.
    Les pierres, il suffit de regarder ses mains toutes amochées pour comprendre tout ce qu'ils se sont racontés, elles et lui.
    La mer, il en connait tous les soubresauts, c'est comme si elle vivait en lui.
    La nature, il ne supporte pas tout le mal qu'on lui fait, c'est lui qui souffre.
    Patrick-article bl
    Un beau bébé joufflu, mignon, comme tous les autres bébés.
    C'était "notre petit frère".

    Patrick-article bl (2)

    Et puis il a grandi, comme les autres, mais sans avoir jamais pu être scolarisé comme tous les enfants, à cause d'une maladie qui l'a rendu "différent".

    Je me souviens avoir passé du temps à essayer de lui apprendre à lire et écrire alors que j'étais encore une petite fille, et je crois que c'est de là que m'est venue ma vocation d'éducatrice, puis d'institutrice. Je lui dois ça.

    Aujourd'hui il sait lire,  et écrire, assez pour se débrouiller, et pour s'intéresser à un sujet. Il a même un penchant pour les "beaux livres".

    C'était pas toujours facile de sortir dans la rue avec lui et d'entendre dire "voilà les R. qui promènent leur fou.." mais on s'en fichait, c'était notre "petit frère" et on l'aimait bien, il ne fallait pas s'aviser de lui faire du mal.On l'emmenait partout, on le protégeait.

    Patrick-article bl (1)

                                                                                  Le gamin qui cassait des briques...

     Aujourd'hui c'est un homme ,presqu'à l'âge de la retraite, et nous sommes fiers de lui.

    Il s'en est bien sorti. D'établissement spécialisé en CAT, en foyer, il a fait son petit bonhomme de chemin.

    Et même que l'on parle de lui dans les journaux.

    2008 08 21 patrick la redoute pressegomme 800-copie-1

     

    img195

    Patrick-article bl (10)

    Nous sommes allés le voir sur ce site de La Redoute pour lequel il se passionne au point d'y passer deux mois par an, son mois de congés payés, et un mois sans solde, et où il fait bénévolement un travail usant et difficile mais qui lui plaît.

    2009 08 24 Pique-nique avec Patrick 004

    2009 08 24 patrick la redoute (26)1200  Patrick-article bl (5)

                                                                    Fort de la Redoute, petit patrimoine...

     

    Patrick-article bl (6)  Patrick-article bl (3)

    2009 08 24 patrick la redoute (17)1200

    Patrick est intarissable lorsqu'il s'agit de parler de "son fort", et de tout le travail de restauration qu'il y fait.

    Avec lui plusieurs stagiaires, élèves en école d'architecture, "mes ouailles" dit-il, se forment sur le travail de taille des pierres.

    Patrick a tant de patience pour ce genre de travail, que parfois il est le seul à pouvoir restaurer certaines parties qui demandent une découpe plus complexe, plus précise.Il est capable de vous couper une brique en tranches de 1cm dans le sens de l'épaisseur, avec un fil de nylon!  C'était d'ailleurs là un de ses passe-temps, et on se souvient tous comment il avait entièrement démonté le sol en briques du garage de notre maison d'enfance, rien que pour les réduire   en poudre!

    A quoi cela peut-il bien servir, me direz vous? Et bien à rien, tout simplement à rien!  Mais Patrick, il est comme ça!

     

    Patrick-article bl (7)

    Nous avons poursuivi notre journée par un piquenique, en bord de mer, au cours duquel il nous a raconté toutes ses périgrinations, puis ses angoisses pour la retraite qui s'approche. Des angoisses bien ordinaires, non? Les mêmes préoccupations que vous et moi.Sauf que lui se demande à quoi pourront bien ressembler les vacances quand il  n'y aura plus le travail.

    Ensuite, bien sûr, une petite promenade  les pieds dans l'eau.Ce fut une belle journée, il semblait content de l'avoir passée avec nous, et content d'avoir pu partager avec nous une partie de sa passion.

    2009_08_24-patrick-la-redoute--39-800.jpg

                                                                                                                   La plage de Franceville

    Et puis il est reparti, tout seul comme il en a l'habitude, dans son monde, dans ses pensées, le sac sur le dos, vers son univers.

    C'est vrai, nous sommes fiers de notre "petit frère".

    « Marche gourmande dans les vignes de KaysersbergMon p'tit ramasse-miettes »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :